Les Actus Communales

Sur cette page vous trouverez diverses informations qui concernent la commune et la communauté de communes Saône Doubs Bresse

 

Broyage au dépôt de terre


 

Mise au point

Bonjour à tous,
Sur la photo ci-dessous, voici le dépôt de terre de Sondebois. Utilisé pour la terre, les végétaux taillés ou encore les restes de tonte de la commune - Le conseil municipal réfléchit également à l'ouvrir régulièrement aux habitants pour les déchets naturels.-
Ce lieu est fermé par une barrière.
Nous pourrions penser que cela aide les gens à se dire qu'il n'est pas possible d'y entrer et pourtant... ce matin le cantonnier a retrouvé un sac poubelle avec des pots en plastique dedans.
Non seulement ce ne sont pas des déchets verts mais cela constitue une violation de propriété.
Depuis quelques mois le conseil municipal travaille sur plusieurs projets pour dynamiser Saint Gervais, le cantonnier fait de son mieux pour que la commune soit la plus agréable possible à vivre. Il serait bon de respecter le travail de chacun.
Nous espérons vraiment que ce genre d'incivilités s'arrêtera ici.


 

Les bonhommes de neige de la commune

 A 2 ou 3 étages, nez carotte ou caillou, avec ou sans bras... petits et grands s'en sont donnés à cœur joie ce dimanche 17 janvier 2021. Un joli petit début de collection !

On adorerai pouvoir organiser un grand concours la prochaine fois  !

    

 

 

 

 

 


 

Opération ramassage de sapin - Un succès !

Samedi 9 janvier 2021 ce n'est pas moins d'une quarantaine de sapins qui a été ramassé et entreposé au dépôt de terre de Sondebois en attendant le broyage !

Une belle première édition. A renouveler !

 


 

Rapport annuel : Syndicat intercommunal des eaux de la Basse Dheune

 


 

L'affouage reste autorisé en Saône-et-Loire pendant le confinement

 

- Vol de câbles sur les appuis aériens en Saône-et-Loire -

Nous avons été informés que plusieurs communes de Saône et Loire ont été victimes de vol de câbles en cuivre via des appuis aériens, occasionnant des coupures de téléphone et d’Internet.
 
Ce sont plus de 15Km de câbles qui ont été dérobés et qui ont fortement perturbé le fonctionnement des lignes pendant plusieurs jours pour plusieurs centaines de clients.
 
La gendarmerie ainsi que la préfecture sont informées et Orange travaille de concert sur les actions à mener.
 
Nous vous rappelons que les équipes mandatées par Orange n’interviennent jamais de nuit, sont toujours équipées de nacelles et sont munies de demandes d’autorisations spécifiques en mairie (DICT).
 
Or, les malfrats semblent dérober les câbles la nuit en utilisant des grimpettes (outils interdits aujourd’hui pour monter sur des poteaux).
 
Il est important que les habitants alertent le Maire ou les adjoints en cas de coupure de plusieurs minutes. Ainsi ils pourront la gendarmerie qui interviendra très rapidement.
 
Merci à tous de votre vigilance !

 

 


SOYEZ TOUS VIGILANTS

 


 

Ca bouge en Saône Doubs Bresse

Programme du 1er au 30 septembre 2020

 


Le point sur quelques incivilités

Des pieds de lavandes ont été "cueillis" sans autorisation de leur propriétaire.

Un pétard a détruit une boite aux lettres.

Un caniveau a été fortement endommagé par un véhicule.

Une voiture a été retrouvée brûlée sur la route direction Chaublanc en venant du Bourg.

Rappel concernant les incivilités : Toutes incivilités faites au sein de la commune peuvent et doivent être punies par la loi.

 


 

Attaques de Loup en Saône et Loire

INFORMATION PRESSE

 Point de situation au 14 août 2020

---------

Attaques de loup en Saône-et-Loire

Le préfet réunit la cellule de veille et de suivi du loup

Du 25 juin au 2 août, 12 troupeaux ont subi une attaque par un grand prédateur dans 9 communes (Viry, Vendenesses-les-Charolles, Mornay, Marizy, Martigny-le-Comte, Beaubery, Saint-Romain-sous-Gourdon, Gourdon, Mont-Saint-Vincent). À l’issue des 15 attaques constatées, 44 ovins tués et 15 blessés sont à déplorer. Des images prises par un piège photo ont permis de confirmer le 29 juillet la présence d’un loup.

Afin de faire le point sur les attaques, sur les mesures d’indemnisation des éleveurs ainsi que sur les mesures de protection à mettre en place, le préfet a réuni ce jeudi 13 août la cellule de veille et de suivi du loup. Cette cellule qui regroupait notamment représentants agricoles, fédération des chasseurs, louveterie, associations environnementales, association des maires et office français de la biodiversité, accueillait en audio conférence le préfet Jean-Paul CELET, référent Loup auprès du préfet coordonnateur du plan national d’actions sur le loup et les activités d’élevage.

Lors de cette réunion, ont été plus particulièrement présentés et débattus les sujets de l’indemnisation, de la protection des troupeaux en urgence et de façon plus durable, du protocole de prélèvement. S’agissant de la protection en urgence des troupeaux ayant subi les attaques, l’administration a rappelé aux éleveurs sa proposition de mise à leur disposition gratuite de filets électrifiables, d’effaroucheurs, et du financement d’aide berger.

À l’issue de cette réunion, professionnels et services de l’État sont convenus :

  • d’inviter le préfet Jean-Paul CELET, préfet référent loup, à une visite de terrain à la rencontre des éleveurs dès le mois de septembre 2020 ;
  • de l’engagement de représentants de la profession au déploiement des mesures de protections des troupeaux lorsque cela est possible et pour lequel ils bénéficient de l’accompagnement technique et financier de l’État ;
  • de soutenir une demande d’indemnisation dérogatoire pour les pertes subies. Plusieurs animaux tués ou blessés sont issus de sélection génétique en race mouton charollais qui leur confère une valeur marchande supérieure au barème d’indemnisation en vigueur ;
  • de constituer et d’étayer le dossier visant à obtenir la reconnaissance de la « non-protégeabilité » de tout ou partie des troupeaux sur le territoire concerné en Saône-et-Loire ;
  • de la possibilité de solliciter le recours au tir de défense simple, dans la mesure où l’éleveur aura pris l’ensemble des mesures de protection nécessaire, dans le respect de la réglementation en vigueur, qui est précise en la matière .

Avant de lever la séance, le préfet référent loup, Jean-Paul CELET, a souligné auprès des éleveurs l’enjeu essentiel de la protection de leurs troupeaux. Il est aussi rappelé si de nouvelles attaques surviennent, la nécessité, pour l’éleveur d’informer au plus vite, l’office français de la biodiversité (OFB), au 06 20 78 94 77.


 

COMMANDE DE PAIN LIVRAISON A DOMICILE

  Commande le lundi pour livraison le mardi

 

 


 

Arrêté portant restriction temporaire de certains usages de l'eau sur le département de Saône et Loire

Consulter l'arrêté

Consulter le communiqué de presse

 

 

___________________________________________________________________________________

    

La fibre arrive

 

Le Département de Saône et Loire - Mission THD et l'opérateur Orange en maître d’œuvre, après avoir terminé le génie civil pour conduire la fibre, vont maintenant passer les câbles et la distribuer dans tous les hameaux de Saint Gervais en Vallière.

Comme actuellement le réseau cuivre des télécommunications, celui de la fibre sera en aérien.

Le cuivre ne relaiera pas la fibre en terminaison, mais la fibre sera raccordée sur une prise optique jusqu'à l'intérieur des maisons, supprimant ainsi les pertes en ligne que créait le cuivre et les pannes dues aux oxydations des connexions.

Pour que cela se fasse, des PBO (boitier de 5 raccordements) seront installés sur les poteaux télécoms et à partir de ceux-ci les raccordements des maisons seront faits. Bien sûr les raccordements seront faits à la demande de chacun (changement de forfait).

Le réseau cuivre cohabitera donc avec la fibre jusqu'à 2025 2026 pour le moment, reconductible très certainement car la fibre n'est pas obligatoire pour l'instant.

Les raccordements existants en aérien resteront en aérien. Les gaines souterraines qui servent actuellement  pour vos raccordements télécoms, seront aussi utilisées pour passer la fibre jusqu'à votre maison. Attention, en cas de pincement de la gaine souterraine rendant impossible le passage de la fibre, les travaux de remise en état de la gaine seront à la charge du client.

Les travaux en aérien devraient être terminés en septembre 2019 et la réception octobre 2019. Il faut encore 3 mois pour l'ouverture commerciale donc fin 2019 début 2020 nous devrions pouvoir solliciter le raccordement à la fibre pour chacun.

Document explicatif : Le département Agit !

Lettre du Président du département de Saône et Loire: >Lettre du Président>>>

______________________________________________________________________________